Palais de justice de Lyon - Balance
© Tim Douet

Du sursis pour l’exhibitionniste du Quick de Pierre-Bénite

L’homme avait montré son sexe aux clients de l’établissement de restauration rapide le 7 septembre dernier. L’audience a également révélé d’anciennes condamnations pour agressions sexuelles sur moins de 15 ans.

L'exhibitionniste du Quick de Pierre-Bénite évitera la prison. L'homme qui, durant la soirée du 7 septembre dernier, avait montré son sexe aux clients de la chaîne de restauration rapide, a finalement écopé de six mois d'emprisonnement avec sursis. Ce chauffeur routier, dont le père et la femme sont atteints d'un cancer, n'a pas su justifier son geste devant le tribunal.

L'audience a également révélé que le prévenu avait été condamné il y a quinze ans pour agressions sexuelles sur moins de 15 ans. L'homme s'était par ailleurs inscrit sur le “chat” de Skyrock afin, sans doute, de pouvoir discuter avec des mineurs.

1 commentaire
  1. SophieV - ven 11 Sep 15 à 11 h 46

    Pas d'injonction de soin ? parfait ! attendons la suite...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut