Police voiture Tim
© Tim Douet

Corbas : elle usurpe l’identité de sa mère, sa soeur et sa locataire

Extraite hier de la maison d’arrêt de Corbas, une quinquagénaire accusée d’escroquerie et d’usurpation d’identité, entre autres, a reconnu les faits. Elle fera l’objet d’une convocation par officier de police judiciaire le 21 novembre 2016.

Ce lundi, une femme de 50 ans a été extraite de la maison d’arrêt de Corbas à 9 heures, par le service enquêteur. Elle se serait servie, entre le 13 novembre et le 14 décembre 2015, de l’identité de sa mère, de sa sœur ainsi que de son ancienne locataire pour ouvrir plusieurs comptes dans divers établissements bancaires. Elle aurait également souscrit à de nombreux contrats de complémentaires santé et bénéficié de remboursements après avoir envoyé de fausses factures de soins et de fausses ordonnances à plusieurs mutuelles. La quinquagénaire a reconnu les faits. Le préjudice total de cette escroquerie s’élèverait à 21.122 euros.

Accusée d’escroqueries, de prises du nom d’un tiers, de faux dans un document administratif et dans un document écrit, de contrefaçons et de falsifications de chèques, elle a été convoqué par officier de police judiciaire (COPJ), le 21 novembre 2016.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut