Wedding Present en concert samedi 13 à Lyon

Un monument du rock indé revient dans la cité, on ne s’en lasse pas. Rendez-vous au Marché Gare.

The Wedding Present porte à la fois bien et mal son nom. Bien, parce que ce groupe fait un peu penser à ce cadeau de mariage dont on ne sait pas comment se débarrasser, à l’instar du pauvre Will Ferrell et sa friteuse dans la comédie Back to School qui tente de la refourguer y compris aux anniversaires des enfants. Ce groupe est increvable, et on a l’impression qu’avec ses mélodies empoisonnées il est là depuis toujours, ne surprenant même plus par sa présence dans la programmation musicale au moins une fois tous les deux ans.

Mal, parce qu’à aucun moment on ne chercherait à se débarrasser de ce monument du post-punk et du rock indé qui n’a pas pris une ride et continue à produire de très bons albums. Ce qui ne l’empêche pas de venir nous jouer non pas “son” mais l’un de “ses” chefs-d’œuvre : Seamonsters (1991). Chouette ? Oui et non, car pour un peu ça nous priverait de tous ces morceaux géniaux qu’on trouve sur leurs autres albums, comme George Best ou Bizarro. Tu parles d’un cadeau…

---------

The Wedding Present. Samedi 13 octobre, à 20h30, au Marché Gare (Lyon 2e).

à lire également
Dans la nuit de mercredi à jeudi, Lyon a perdu l'un de ses plus anciens bouquiniste et puits de culture musicale. Emporté à 64 ans, Serge Boissat n'a jamais cessé de diffuser sa passion pour le rock au sens large et pour la bande dessinée. Son ami et fondateur de la radio libre "Radio Bellevue" en 1981, le réalisateur Jean-Claude Chuzeville, lui rend hommage.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut