Une grosse semaine de festivals à Lyon

Théâtre, musique, cinéma... On ne va pas s'ennuyer cette semaine du 21 mai en région lyonnaise !

Cette semaine s'est ouverte avec les incontournables Assises internationales du roman, et ses petits changements de programmation. Mais côté mots, on ne passera pas à côté non plus des Langagières. Deux semaines de "passion partagée, sans cérémonie, de la langue, cette chose publique qui, par l’action des poètes, est toujours autre en étant nôtre", selon les mots de Jean-Pierre Siméon. Sur la scène du TNP de Villeurbanne, mais aussi hors les murs, on croisera Abd Al Malik et Tahar Ben Jelloun, Pascal Greggory ou Jean Rouaud, lors de lectures, spectacles, ateliers et même une séance de spiritisme invoquant Victor Hugo ! Tout le détail, jour après jour, sur le site du TNP.

Autres propositions de spectacles vivants : le 18e festival Brut de fabrique à Villeurbanne, qui propose à partir de mercredi plusieurs spectacles accessibles aux enfants, au Théâtre de l'Iris à Villeurbanne ; et le 2e festival Ça danse à Feyzin, qui programme une soirée à L'Épicerie moderne, samedi.

Hip hop, tzigane, électro...

Sur la face musicale, Lyon va vibrer en tous sens. Hip hop toute la semaine avec la Ninkasi Urban Week, et de nombreux sets de DJ et concerts dans différents établissements du brasseur lyonnais. Deux temps forts : les animations autour de la sortie du film d'animation Mutafukaz et le concert du pionnier du rap, Grand Master Flash (samedi). Toute la programmation ici.

Dans un tout autre style, le 9e Gypsy Lyon Festival propose, de jeudi à dimanche, 4 jours de concerts, à prix libre, à la Croix-Rousse (place Bertone et parc de la Cerisaie), mais aussi une programmation off avec de la danse, des ateliers, du théâtre, autour des cultures tzigane et nomades. Un festival qui se veut social et éco-responsable. Liste des artistes présents et agenda sont disponibles ici.

Neuvième édition aussi pour Archisound. Le festival électro de Vaulx-en-Velin consacre une soirée (jeudi 24 mai) dédiée à la scène lyonnaise, et une longue nuit éclectique le lendemain. Le tout sur le site de l'école d'architecture, puisque c'est une association d'étudiants en archi qui porte le projet.

Vérités et mensonges

Le festival On vous ment ! a beau proposer un concert, il s'agit avant tout d'un festival de cinéma, dédié aux "documenteurs", les faux documentaires, à l'image de Spinal Tap ou du Projet Blair Witch. Le site explique : "Il se veut un lieu de remise en question de cette barrière si poreuse entre fiction et documentaire. Un lieu de réflexion sur l’impact des images et leurs manipulations." Plusieurs salles participent à l'événement, qui programme des courts et des longs métrages, au sein d'une compétition : Comoedia, Pathé Bellecour, le Zola, Lumière Bellecour et Terreaux... Alléchant.

à lire également
La nouvelle exposition temporaire accueillie par le Musée Cinéma et Miniature de Lyon replonge le visiteur dans l’univers poétique du film Le fabuleux destin d’Amélie Poulain mais aussi dans le fantastique d’Alien la Résurrection.  
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut