The Tings Tings sur "cène" au Transbordeur

Elle rencontre plus tard sur les bancs de l'université Jules De Martino. Ce dernier débute sa carrière dans un obscur groupe de rock chrétien. Après avoir accompli leur chemin de croix, le duo se baptise en 2006 the Ting Tings. Deux ans plus tard, les prières ont porté leurs fruits, le groupe se hisse en tête des charts britanniques, empruntant le plus court chemin vers le Jardin d'Eden : un titre qui cartonne élu "single of the week" par l'hebdo britannique NME, puis un second morceau repris dans une pub de la marque à la pomme. Comme quoi, à contrario d'Adam et Eve, Katie et Jules ont bien fait de croquer. The Ting Tings a ravi l'Europe entière avec son premier album We started nothing, petite bombe indie pop dansante, pas très catholique qui revendique sa filiation à Blondie, ou encore au Velvet Underground période Nico. Juste divin !

The Ting Tings. Le 24 avril au Transbordeur, 3 boulevard Stalingrad, Villeurbanne. 04 78 93 08 33. www.thetingtings.com

à lire également
Le natif de Tassin-la-Demi-Lune, qui avait quitté la scène musicale en 2014, vient d’annoncer l’arrivée d’un nouvel album et une tournée en 2020.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut