Visuel pour La Tempête de Shakespeare, mis en scène par Juliette Rizoud © Raphaëlle Diou / Raphaël Erba Alchimeo
© Raphaëlle Diou / Raphaël Erba Alchimeo

Shakespeare : nouvelle Tempête à Vénissieux

Juliette Rizoud retraduit et met en scène la pièce de Shakespeare. À voir ce vendredi (attention, une seule date).

Deux œuvres de Shakespeare sont programmées à Vénissieux cette saison. Avant Le Conte d’hiver en mars, rendez-vous avec Juliette Rizoud, délicieuse comédienne que l’on a déjà croisée dans des spectacles de Christian Schiaretti ou Philippe Delaigue, qui s’attaque ici à La Tempête.

Belle ambition pour cette jeune fille, en résidence avec sa troupe, la Bande à Mandrin, au théâtre vénissian après des années de formation au TNP. Elle ne se contente pas de signer la mise en scène mais en propose aussi une nouvelle traduction, l’occasion de (re)découvrir ce texte puissant qui mêle le grandiose au comique.

Juliette Rizoud sera décidément active cette fin d’année, puisqu’on la retrouvera au TNP dans une mise en scène collective (avec Julien Gauthier et Damien Gouy) de trois Contes du chat perché de Marcel Aymé : Les Boîtes de peinture, Les Bœufs et Le Cerf et le Chien.


Shakespeare / La Tempête – vendredi 9 novembre à 20h au théâtre de Vénissieux

Aymé / Les Contes du chat perché – du 3 au 22 décembre au TNP (Villeurbanne)


[Article extrait du supplément Culture de rentrée de Lyon Capitale]

à lire également
Philippe Torreton dans La Vie de Galilée, de Brecht – Mise en scène Claudia Stavisky © Simon Gosselin
Entretien – La saison dernière, nous avions apprécié la formidable prestation de Philippe Torreton dans J’ai pris mon père sur mes épaules, de Fabrice Melquiot. Il revient cette semaine à Lyon pour interpréter Galilée, dans La Vie de Galilée de Brecht, aux Célestins. Le lieu, après la Comédie-Française, où il a le plus souvent joué, dit-il.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut