Première “Hallucination collective” ce soir à Villeurbanne

La 9e édition du festival de cinéma “Hallucinations collectives” a lieu du 22 au 28 mars. Mais, dès ce soir, en off au cinéma Le Zola de Villeurbanne, les Hallus organisent avec les Reflets du cinéma ibérique et latino-américain (32e édition) la diffusion du film Intacto.

Les dates de deux festivals de cinéma se chevauchaient, l'occasion pour les organisateurs des Hallucinations collectives et des Reflets du cinéma ibérique et latino-américain de faire d'une pierre deux coups avec la diffusion d'un thriller fantastique de Juan Carlos Fresnadillo sorti en 2003, à la fois ibérique et hallucinant : Intacto.

Intacto raconte l'histoire de Tomas, unique survivant d'une catastrophe aérienne. Federico, lui, a survécu à un tremblement de terre et découvre qu'il peut voler la chance aux autres êtres humains en les touchant. Samuel, survivant absolu, a tout perdu pendant la Seconde Guerre mondiale, sauf sa vie. Les trois personnages suivent tout au long du film un parcours initiatique désespéré.

Pour l'organisation du festival Hallucinations collectives, il s'agit avant tout de "bousculer l'offre cinéma hebdomadaire quelque peu formatée". L’événement de ce soir inaugure la 9e édition avec ce premier film en off avant le lancement officiel du festival le 22 mars.

Intacto – Jeudi 17 mars à 21h au cinéma Le Zola (117 cours Emile-Zola, à Villeurbanne).
à lire également
Septième art, le cinéma reste un "petit jeune" lorsqu'on le compare à la peinture, le théâtre ou la sculpture. Le 13 février 1895, il y a 125 ans, les frères Lumière déposent le brevet du cinéma, mais l'ont-il inventé ? Remise à plat.
Faire défiler vers le haut