Nuits sonores 2014 groupes lyonnais

Nuits sonores 2014 : sélection lyonnaise émergente

Marquées par une carte blanche annuelle à une grande ville de musique (cette année Glasgow), les Nuits sonores ne se lassent pas de se pencher sur ce qui se fait de mieux et de nouveau sur le champ de la scène locale émergente, pour ouvrir jour et nuit, ou éclairer le circuit.

Parmi ces pousses la plupart du temps toutes fraîches, et pour ne parler que des groupes live, on retiendra surtout les mélanges étonnants de Wild Wild Waves, nouvelle petite sensation expérimentale émanant entre autres d’un membre des Salmon Fishers, ainsi qu’une belle tripotée de duos.

À commencer par la fantasy électro-pop Pethrol et la drôle de doublette De La Montagne menée par la juvénile Camille, sorte d’Ellen Page blonde en OD permanente de sucre qui, après un Girls aussi girly que friendly, en remet un coup avec l’EP Make it Happen, encore tout chaud.

Mais aussi Æther, réunion de Wild Aspect et Jorge Costa, qui donne dans l’électro-free jazz-classique-expérimentale (allez donc vous débrouiller avec ça), ou encore 2 Boules Vanille – oui, l’année semble au duo – qui avec ses deux batteries et quelques machines offre un mélange assez inédit de punk et d’électro. De quoi rassasier les locavores qui ne dédaignent pas un peu d’exotisme.

Nuits sonoresDu 28 mai au 1er juin, à Lyon.
De La Montagne – Mercredi, Nuit 1, 21h, ancien marché de gros.
Pethrol et Wild Wild Waves – Jeudi, Nuit 2, 22h et 1h15, Transbordeur.
Æther – Vendredi, Nuit 3, 21h, ancien marché de gros.
2 Boules Vanille – Samedi, NS Days, 15h, la Sucrière.

---

Lire aussi : “Kraftwerk, les pionniers de l’électro aux Nuits sonores”

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut