Musiques extrêmes

Un esprit d'ouverture fait de passerelles et de mélange entre des genres musicaux "extrêmes''. Entre le punk et la Hard-Tek, il n'y a qu'un pont que l'association Médiatone invite à franchir. "Beaucoup de teufeurs" sont aussi des "punks'' ! Sans rien cloisonner, on essaye de rendre accessible l'événement à tout type de publics. Et il y a aussi un esprit de découverte avec des groupes locaux comme Tasmaniac, Red Bong ou Dub Addict'' résume Eric Fillon de Médiatone.

Le vendredi, Reperkusound commence à 100 à l'heure avec une soirée à dominante punk : punk-métal (Suicidal Tendencies), punk "'old school'' (The Exploited) ou punk coloré californien (Mad Caddies). Le samedi, la nuit est longue et bruyante puisque les 3 scènes d'Eurexpo sont transformées en soudsystem Dub (Improvisators Dub, Sayag Jazz Machine) et Hard-Tek avec une bonne panoplie de DJ anglais qui promettent d'envoyer du gros son (DJ Hype, Radio Bomb, Crystal Distorsion...).

Médiatone a fait appel à l'asso Smicarts pour décorer les murs de fresques picturales "cybernétiques'' et réaliser des graphs en direct pendant deux jours. Nico Tico XLR Project et Visual Cirkus sont aussi de la partie avec des mix d'images urbaines trafiquées. "L'ensemble devrait donner un tout complètement dément'' s'enthousiasme Eric Fillon.

Reperkusound, les 27 et 28 avril à Eurexpo, www.reperkusound.com, 04 78 27 93 99

(35 euros le pass 2 jours)

Les festivaliers peuvent prendre une navette depuis Bellecour ou partager une banquette arrière.

www.reperkusound.com

www.123envoiture.comlien

à lire également
ONL orchestre orgue
 C’est l’ouverture de saison à l’Auditorium et l’occasion pour le public lyonnais de découvrir à l’œuvre le nouveau directeur musical de l’Orchestre national de Lyon (ONL).
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut