Lyon, une charmante ville de passage

En dépit de la mauvaise conjoncture économique, les touristes, français comme étrangers, semblent toujours attirés par les charmes rhônalpins. D'après les chiffres de la Région, deux tiers des professionnels du tourisme ont connu une activité satisfaisante. Seul bémol : ces bons chiffres recouvrent des réalités diverses. Si les zones rurales, et notamment montagneuses, ont fait le plein, la fréquentation des villes a elle sensiblement diminué. 48 % des professionnels du tourisme en zone urbaine interrogés ont fait état d'une détérioration de leur activité. Le bilan final de la saison touristique sera connu à la fin de ce mois mais les prévisions pour août sont déjà rassurantes.

Rencontrés dans les rues du Vieux Lyon, les touristes plébiscitent 'une ville où il fait bon vivre', regorgeant de quartiers et de monuments 'pleins de charme'. Un enthousiasme qui contraste bien souvent avec la courte durée de leur séjour. Lyon reste une ville d'étape sur la route des vacances, certes enchanteresse, mais pas encore une destination à part entière.

Loan Nguyen

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut