La venue de Booba sème la pagaille à Lyon, son concert annulé

Le rappeur devait se produire ce vendredi soir au Red Room, une boîte de nuit de Dardilly, mais des heurts ayant éclaté aux abords de l'établissement, sa prestation a été annulée. L'ambiance s'était tendue depuis quelques jours et les échanges par vidéos interposées de Booba avec un internaute vénissian.

"Contre notre volonté , l'établissement a décidé d'annuler le show ce soir". Booba s'est excusé auprès des personnes ayant fait le déplacement pour venir le voir se produire au Red Room, à Dardilly, ce vendredi soir via son compte Instagram. La prestation du rappeur a été annulée après que des heurts aient éclaté aux abords de l'établissement.

Barrières renversées, jets de projectiles... La forte présence policière n'a pas empêché les fauteurs de trouble de remplir leur objectif annoncé, à savoir que Booba ne puisse pas chanter à Lyon.

Internet comme ring

Depuis quelques jours l'ambiance s'était tendue autour de ce concert, sur internet surtout. Chronic 2 Bass, l'internaute vénissian qui s'était fait connaître pour son coup de gueule contre les terroristes djihadistes, avait annoncé la volonté de "la street lyonnaise" d'empêcher la venue du rappeur. Il l'avait interpellé via l'application Periscope il y a une dizaine de jours.

 

En habitué du clash vidéo, Booba s'était contenté de réagir en narguant Chronic 2 bass.

 

#25mars #redroom #RR #Lyon #92i #69

Une vidéo publiée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

1 commentaire
  1. felicia12 - 26 mars 2016

    Il y a fréquemment des menaces qui peuvent être lancées à l'encontre de certains dans le milieu du rap et certaines peuvent être prises à la légère mais ce coup ci c'était sérieux et Booba était prévenu alors je pense qu'il aurait pu tout de même éviter de tenter d'échauffer les esprits en annulant au préalable la date d'autant plus que le sujet de fond est bien le fait qu'on lui reproche d'avoir insulté la femme musulmane.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut