Karavel à l'Espace Albert Camus de Bron

La première édition nous avait laissés perplexes sur la qualité des spectacles présentés où le pire, la compagnie Melting Force, a tout de même réussi à côtoyer le meilleur, la compagnie Shonen. Les deux sont reprogrammées cette année. On était perplexes aussi sur l'avenir du hip-hop tant on ne percevait pas de relève parmi les artistes présents. Cette nouvelle édition nous amène avec bonheur des valeurs sûres de l'histoire du hip-hop à, espérons-le, d'autres perspectives pour cette danse encore bien fragile. On sera donc ravis de voir la compagnie Rêvolution de Bordeaux dont le chorégraphe Anthony Egéa mène un travail original sur l'écriture du hip-hop confrontée aux codes de la musique et de la danse classique ; la compagnie Alexandra N'Possee de Chambéry et son danseur/chorégraphe Abdenour Belalit que l'on aime particulièrement ; Gabin Nuissier, un des pionniers du hip-hop en France (compagnie Aktuel Force) qui présente un solo dont on imagine aisément la puissance tant il est un danseur d'exception. Evidemment, on trépigne à l'idée de revoir la compagnie parisienne Black Blanc Beur, née dans un parking souterrain en 84 au moment où le hip-hop débarque en France, avec une pièce mythique de 1990, Contrepied. Sans oublier Farid Berki, un pionnier lui aussi dont le parcours est empreint d'une belle qualité artistique... MP

Karavel, du 18 au 25 Octobre 2008 à l'Espace Albert Camus de Bron.
Tél. 04 72 14 63 40. www.kafig.com

Faire défiler vers le haut