Intimae, Turak théâtre

Michel Laubu a exploré des contrées imaginaires, des voies originales, et déployé ses marionnettes, personnages de bois flottés ou gaufriers ailés, sur un simple tréteau ou sur une grande scène. Avec Intimae, Michel Laubu avait envie d'aller plus loin et de "démonter un peu les habitudes", en accordant par exemple aux comédiens marionnettistes une vraie présence. Et c'est une réussite ! Intimae est un très beau spectacle sur l'insularité, inventif, riche, sensible, poétique, en un mot : magique. Il aborde aussi bien les thèmes de l'autarcie, l'enfermement, les habitudes, les rites, la communauté, mais aussi les aspirations, les rêves, la tendresse. Ce que Michel Laubu ramasse sous le terme "syndrome insulaire" et dont l'une des manifestations est que "73 % des habitants des îles interrogés considèrent que s'ils emportent une fenêtre, ils emmènent avec eux le paysage qu'ils voyaient à travers la vitre"...

Intimae, par le Turak théâtre. Les 13 et 14 février à 19h30, le 15 à 20h30. 04 72 90 86 68. resa.theatre-venissieux@orange.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut