Il s'appelle Swann Ménigot

Swann Ménigot ? Une voix qui accroche tout de suite, douce-amère mais chaleureuse, avec un timbre grave et clair, à peine voilé. Des mélodies, enfin des mélodies ! Qui se posent sur la musique comme sur la crête de vagues. Et ça chaloupe, ça swingue tranquillement sur de très jolis mouvements de guitare. Avec un groove bien à lui. Tout cela est parfaitement en place, avec un naturel et un professionnalisme étonnant chez un jeune artiste qui tourne depuis six mois seulement. Et ça raconte de drôles d'histoires qui vous attrapent par la main et ne vous lâchent pas. Des bouts de vie, des bouts de film. "Chienne de vie", un road movie de 3minutes 19 au dénouement inattendu. Swann pratique volontiers l'autodérision : "Je ne suis personne..." Sauf qu'on ne sait pas s'il veut dire "être" ou "suivre". Il s'amuse de cela. Toujours un sourire au coin des lèvres. Il a la légereté de l'écume qui flirte au dessus des profondeurs. Il ne joue pas avec les mots, il danse dessus, d'un pied sur l'autre, d'un vers à l'autre. Et ce petit bijou "Le Pendu", ce n'est pas du tout ce qu'on croit d'abord, c'est un jeu d'adolescent sur le point de tourner au drame. Mais non, encore une pirouette. Tout cela n'est pas bien grave, ce n'est que de la chanson. On s'amuse, on se laisse prendre, on s'accroche. Swann Ménigot, en vrai, c'est un grand gars presque timide, campé sur scène comme sur le pont d'un bateau, qui prend la musique comme on prend la mer. Avec un vrai charisme, déjà une figure, déjà du style. Et avec lui oui, on partirait bien pour un concert entier.

LA FINALE DES SCENES TREMPLIN-DECOUVERTE 2008 EN RHONE-ALPES

Swann Ménigot a tout rafflé. Le premier prix du Radiant et celui d'A Tout Bout D'Chant. Pourtant les deux jurys auraient préféré ne pas faire le même choix. Mais voilà, il fallait aussi distinguer le meilleur et c'était lui. Huit artistes, ou groupes, en compétition ce mercredi 21 mai au Radiant. Ce sont les révélations de l'année, détectées par les scènes ouvertes d'A Tout Bout D'Chant et sélectionnées par le public, ce qui n'est pas une garantie de qualité, car il arrive que le public soit bourré*. Vingt minutes chacun pour se défendre. Des moments de vrai bonheur comme avec Swann Ménigot. Des expériences de crash-test en direct aussi... Et puis quelques perles. Comme cette chanson de Marine sur les marchands de sable du Vinatier. Beaucoup de fraîcheur et de sensibilité pour un thème totalement inattendu. Et Claire et Pauline, un duo en robes à pois qui se cherche encore mais qu'on a envie de revoir parce qu'on lui trouve beaucoup de charme. Les deux ont reçu un Prix Spécial du jury A Tout Bout D'Chant qui leur donne droit à une programmation sur la saison prochaine.

* Comprendre : il arrive que les salles de spectacle soient bourrées d'un public "ami" qui fait monter artificiellement la cote des artistes.

HUIT FINALISTES

Naomem

Duo Douceur
Marine
Pascalou
Frank Latour
Swann Ménigot
Auren
Claire et Pauline

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut