Sandrine Piau / Philippe Jaroussky © Sandrine Expilly / Simon Fowler (montage LC)
Sandrine Piau / Philippe Jaroussky © Sandrine Expilly / Simon Fowler (montage LC)

Haendel : un match Piau /Jaroussky à Lyon mi-septembre

Décidément, les saisons lyonnaises de concerts se sont donné le mot ! Pas de bi- ni de tricentenaire en vue pourtant. Pas plus d’année Haendel. Et nous voilà avec deux récitals consacrés au compositeur baroque allemand à moins d’un jour d’intervalle…

À la chapelle de la Trinité, c’est le contre-ténor Philippe Jaroussky qui sera le maître d’œuvre, à la tête de son ensemble, Artaserse, qu’il dirige tout en assumant le rôle de soliste. Il interprétera quelques-unes des plus belles arias pour alto issues de Rodelinda, Scipione, Giulio Cesare… Des airs pour soprano seront quant à eux confiés à la chanteuse Emőke Baráth.

Le lendemain, on prend les mêmes (opéras de Haendel) et on recommence avec un second florilège d’airs de bravoure – pour soprano puisque c’est Sandrine Piau qui sera la primadonna sur scène –, l’orchestre étant dirigé par le spécialiste maison du répertoire baroque, Stefano Montanari.

Un début de saison lyonnaise aux couleurs de derby, dont on connaît déjà le gagnant : Georg Friedrich Haendel.

Jaroussky / Haendel et l’opéra – Lundi 17 septembre à 20h à la chapelle de la Trinité (réservation sur le site des Grands Concerts)

Sandrine Piau / Haendel – Mardi 18 septembre à 20h dans la crypte de Fourvière (concert programmé par l’opéra de Lyon)


[Extrait du cahier Culture de Lyon Capitale n°780 – Septembre 2018]

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut