Nuits de Fourvière 2012 © Julien Rambaud
Nuits de Fourvière 2012 © Julien Rambaud

Fin d'une édition à 150 000 spectateurs pour les Nuits de Fourvière

La Nuit Québec vient clôturer ce samedi soir l'édition 2018 du festival Les Nuits de Fourvière au théâtre antique. Une édition qui a attiré pour la deuxième année consécutive 150 000 spectateurs.

Douze musiciens et chanteurs québécois clôturent ce samedi soir huit semaines intenses d'un festival pluridisciplinaire qui mêle musique, danse, cirque et théâtre.  Avec 150 000 spectateurs et 7 créations originales pour l'édition 2018, Les Nuits de Fourvière assoient encore un peu plus leur notoriété. L'année dernière, 156 000 spectateurs avaient assisté aux 131 représentations du festival, dont 9 créations. Une fréquentation qui se stabilise, après une édition 2015 exceptionnelle (191 000 spectateurs) et une édition 2016 moins fréquentée (136 000 spectateurs). Dans leur communiqué, les organisateurs précisent par ailleurs que leur budget est "à l'équilibre".

En route pour l'édition 2019

Alors que la dernière note du cru 2018 n'a pas encore sonné, les organisateurs travaillent d'ores et déjà à l'édition 2019, dont la programmation complète sera dévoilée le 12 mars. Deux créations sont dès à présent annoncées en avant-première. En théâtre, il s'agira de la première française du Livre de la jungle, de l'écrivain britannique Rudyard Kipling, mis en scène par l'Américain Robert Wilson et en musique par le groupe de folk psychédélique CocoRosie. Pour la seconde, c'est le chef-d'œuvre de Mozart, le Requiem, qui sera joué par l'Insula Orchestra dirigé par Laurence Equilbey et mis en scène par le jongleur, acrobate et danseur Yoann Bourgeois (qui travaille pour l'instant sur le final du défilé de la Biennale de la danse, que l'on découvrira le 16 septembre).

Par ailleurs, les Nuits de Fourvière devraient être intégrées en 2019 au Pass Culture, un partenariat ayant été signé cet été entre le directeur du festival, Dominique Delorme, et la ministre de la Culture, Françoise Nyssen.


Pour aller plus loin

à lire également
Vu de Lyon
La reprise du travail a été difficile et vous voulez pleinement profiter du dernier week-end d'août ? Lyon Capitale a sélectionné pour vous un florilège d'idées de sorties entre danse, concert, arts martiaux et ateliers-débats.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut