419 African Mafia, une BD de Loulou Dédola

Festival Quais du polar : ces auteurs qui ont Lyon dans le sang

Avec un festival de l’ampleur de Quais du Polar et une ville qui offre un excellent cadre pour une intrigue policière, rien d’illogique à ce que Lyon dispose d’un vivier d’auteurs qui y vivent et/ou y situent leurs livres. Nous avons passé en revue ceux qui seront présents lors de cette édition.


André Buffard © Paolo Bevilacqua :

• André Buffard

Longtemps avocat, André Buffard, né en 1948 à Saint-Étienne, s’est illustré en défendant le terroriste Carlos. Il a aussi représenté Pierre Chanal et Jean-Claude Romand. Dans son dernier roman, L’Affaire Thomas Royer, son héros récurrent, David Lucas, avocat pénaliste au barreau de Lyon, défend un riche client accusé de viol dans un grand hôtel. Toute ressemblance avec des faits existants ou ayant existé…


Gwenael Bulteau © Philippe Matsas

• Gwenaël Bulteau

En 2017, il a été récompensé lors d’un concours de nouvelles organisé par Quais du Polar. Venu de Vendée recevoir son prix, il tombe amoureux de Lyon, des quais, de la Croix-Rousse et des réminiscences historiques que la ville suscite en lui.

Au point que c’est à Lyon qu’il nous immerge dans son premier roman, La République des faibles. Mais dans un Lyon beaucoup plus âpre, plus violent qu’aujourd’hui. C’est à la fin du XIXe siècle que le roman se situe. L’affaire Dreyfus fait rage, les ligues nationalistes font le coup de poing avec les organisations communistes, souvent clandestines...


Coline Gatel © Sido G.

• Coline Gatel

Un temps journaliste, Coline Gatel est devenue une écrivaine spécialisée dans le roman noir à tendance psychologique. Sorti en poche, son premier roman, Les Suppliciées du Rhône (2018), est un polar historique qui nous plonge dans le Lyon de la fin du XIXe, au moment des débuts de la police scientifique.


Sonja Delzongle © Melania Avanzato

• Sonja Delzongle

Diplômée des Beaux-Arts de Dijon, elle peint et expose durant une quinzaine d’années, puis devient journaliste en presse écrite à Lyon. Devenue autrice, elle a déjà une douzaine de romans à son actif. Après une épopée arctique dans Boréal (2018), elle revient dans les montagnes des Balkans, ses racines, avec Cataractes (2019). Elle réside à Lyon depuis 2001.


François Médéline

• François Médéline

Il affiche l’ambition de soumettre Lyon au même traitement que son maître revendiqué, le “Dog”, James Ellroy, a réservé à Los Angeles. L’Ange rouge, sorti en 2020, est le premier volume d’une trilogie consacrée à Lyon. Depuis, il a aussi publié, La Sacrifiée du Vercors, qui nous plonge dans l’atmosphère étouffante de l’épuration dans le maquis du Vercors.


• Richard Schittly

Journaliste au service justice et faits-divers du Progrès, également correspondant du quotidien Le Monde, Richard Schittly a écrit le livre référence aussi bien sur le gang que sur les policiers à ses trousses, L’histoire vraie du gang des Lyonnais. Le livre dont s’est inspiré Olivier Marchal pour son film Les Lyonnais. Épuisé dans son ancienne version, le livre est réédité par La Manufacture des Livres avec une nouvelle maquette.


Jacky Schwartzmann © Tim Douet

• Jacky Schwartzmann

C’est dans le cadre de la saison France-Roumanie avec QDP que paraît ce printemps en éditions de poche : Le Coffre. Écrit avec le Roumain Lucian-Dragos Bogdan, le roman se passe entre le réseau mafieux roumain et celui de Lyon, après qu’une femme a été retrouvée morte dans le coffre de toit d’une voiture, abandonnée sur un terrain vague. Il est aussi l’auteur (tout seul cette fois) du génial Mauvais coûts, dans lequel on suit les tribulations d’un acheteur cynique et misanthrope, aussi amoral que l’entreprise qui l’emploie.


• Olivier Barde-Cabuçon

Juriste de formation, résidant à Lyon, il s’est lancé dans la littérature en 2006 avec un roman historique intitulé Les Adieux à l’Empire. En 2010, Le Détective de Freud est sa première incursion dans le roman policier historique. Avec Messe noire, deuxième enquête d’une série policière se déroulant au XVIIIe siècle, il obtient le prix Historia du roman policier historique en 2013.


Bandes dessinées

419 African Mafia, de Loulou Dédola

• Loulou Dédola

Enfant de la banlieue lyonnaise et leader du groupe RCP, Loulou Dédola est auteur, compositeur et interprète. Globe-trotteur, il a su profiter de ses nombreuses tournées africaines pour investiguer et infiltrer les réseaux criminels africains. Cette période de sa vie lui a inspiré son premier roman, 419 African Mafia, et sa première bande dessinée du même nom.

• Nicolas Petrimaux

Il est l’auteur des albums Il faut flinguer Ramirez (en deux tomes). Les aventures de Jacques Ramirez se heurtant à la fois aux membres d’un cartel de trafiquants et à la police de l’Arizona.


 

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut