Ambronay abbatiale paysage
© Bertrand Pichène

Festival : Ambronay 2016 ouvre en grande pompe

Le festival de musique baroque d’Ambronay met comme chaque année les petits plats dans les grands. Premier service cette semaine.

Week-end 1 : Bach, Haendel, Charpentier et Purcell

Le rendez-vous annuel des amateurs de baroque (et plus si affinités) s’ouvre ce vendredi à Ambronay. On commence en grande pompe avec le Collegium Vocale Gent du grand (sinon par la taille, en tout cas par le talent) Philippe Herreweghe, dans un programme Bach dont il a le secret. L’occasion entre autres d’apprécier la fabuleuse Cantate funèbre BWV 198, composée en 1727 à la mort de Christiane Eberhardine, reine de Pologne.

Vendredi 16 septembre à 20h30, à l’abbatiale

Christophe Rousset, à la tête des Talens Lyriques, prend le relais avec Tamerlano, de Haendel, opéra en trois actes au pays des Tartares, des princesses et des sultans.

Samedi 17 à 20h30, à l’abbatiale

Pour clore ce premier week-end, nous retrouverons dimanche nos chers Correspondances, emmenés par Sébastien Daucé qui, dans un programme en hommage à sainte Cécile, associeront leur compositeur fétiche, Marc-Antoine Charpentier, à l’Anglais Purcell, qui entre du même coup au répertoire du jeune ensemble.

Dimanche 18 à 17h, à l’abbatiale
Festival d’Ambronay 2016 / Vibrations : Lumières – du 16 septembre au 9 octobre.

> Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite du programme. Les impatients trouveront l’intégrale dans notre mensuel de septembre.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut