Ecoutez aux portes de l'Europe

Un colloque qui veut attirer l'attention sur la Bosnie et sur son avenir, tourné vers l'Europe, tourné vers la coopération, même avec les ennemis d'hier.

Ex-Yougoslavie. ll suffit de murmurer cette expression pour convoquer le souvenir d'années douloureuses et floues. Bref historique pour remettre en contexte la Bosnie d'aujourd'hui. Après la chute de l'URSS, dans les Balkans, la République Fédérale Socialiste de Yougoslavie ne résiste pas à l'appel des peuples pour leur indépendance.

Depuis cette décennie de combats aux portes de l'Europe, la Bosnie, la Croatie et la Serbie, aussi, pansent les blessures et veulent 'construire la citoyenneté locale et européenne'. C'est le thème du colloque qui se tient à Lyon.
Les organisateurs, l'association lyonnaise Bosnie Mir Sada, attendent beaucoup de participants issus de la communauté bosnienne de France. Ils seraient une dizaine de milliers en France, selon une estimation diplomatique officielle.
Le colloque accueille, comme intervenants, Florence Hartmann, envoyée spécial du journal Le Monde à Belgrade et à Sarajevo, ainsi que Laurent Geslin, du Monde diplomatique ou encore, le directeur adjoint du centre culturel français de Sarajevo.
Le but est 'd'échanger des points de vue et de développer des partenariats en valorisant les compétences et les qualités humaines qui existent en Bosnie.'

Stéphanie Ména

Renseignements : http://www.bosniemirsada.org/

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut