Birdy Kids expo U&I

"Drôle d'oiseaux" questionne la professionnalisation du graff

Nathalie Sibille et François Welterin ont suivi pendant 5 ans le collectif lyonnais "Birdy Kids". Leur documentaire, produit par Akatimi, retrace l'historique du collectif et interroge sur la place que tient le street art dans la société.

À Lyon, difficile de ne jamais avoir croisé les oiseaux colorés du collectif Birdy Kids. Actifs "officiellement" depuis 2010, le collectif a aussi bien fait sa place dans les rues de Lyon que dans les salles d'exposition. Mais comment et pourquoi le collectif lyonnais est-il passé de dessins sur les bords du périphérique à l'organisation d'exposition dans la cour de l'Hôtel de Ville ou aux galeries Lafayette de la Part-Dieu ? Le documentaire "Drôle d'oiseaux" s'attache a raconter l'aventure des Birdy Kids en interrogeant ses membres, mais aussi le directeur du musée d'Art contemporain de Lyon où les maires du 1er et 2ème arrondissement de la ville.

à lire également
PIerre Hémon (EELV) © Tim Douet / Gérard Collomb © Tim Douet / Sandrine Runel (PS) © Métropole de Lyon / Nathalie Perrin-Gilbert (Gram) © Tim Douet / Raphaël Debû (PC) © Lyon Capitale / Renaud Payre (La Manufacture de la Cité) © Tim Douet (montage LC)
Théoriquement, au lendemain des élections européennes, la gauche pèse près de 40 % à Lyon et dans la métropole. Mais ce score semble illusoire tant les différents partis qui composent cet axe politique sont structurés par des ambitions personnelles, voire des trahisons collectives. Tour d’horizon des sept familles de la gauche lyonnaise. EELV, le clivage du […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut