Deux frères lyonnais sur grand écran

A ses côtés, Guillaume Canet incarne Bruno Papet, le frère, ex-flic à la PJ de Lyon. Témoignage.

"Je l'ai déjà vu trois fois et je peux te dire que le film est une vraie réussite". Michel Papet en a la voix éraillée d'émotion. Le "beau mec" de l'époque du gang des Lyonnais et du juge Renaud, dit le Shérif, celui qui côtoyait les demi-mondaines, les gros calibres, les flics pourris et l'argent facile, est à l'affiche, dans Les Liens du Sang de Jacques Maillot. L'histoire d'un truand et d'un flic, Michel et son frère Bruno, de deux ans son cadet, qui ne connaissait que la loi de la PJ et du Spécial Smith & Wesson. Il raconte : "un pote d'enfance est descendu de Bretagne pour voir le film et m'a dit : "je ferme les yeux et j'ai l'impression de t'entendre". Cluzet est vraiment géant ! Mais ça fait bizarre de voir sa vie sur un écran. Ca te prend les tripes. C'est un peu comme une perquisition : tu est là, tu regardes des gens déballer ta vie sous tes yeux...".

Et d'ajouter : "il ne faut pas s'attendre à un commissaire Moulin ou à un Mesrine. C'est avant tout une histoire d'amour entre deux frères que tout sépare. Pour moi, le vrai voyou vit comme un loup en forêt : avec son clan. Les Guérini, à Marseille, ne sont que des industriels " conclut Michel Papet. Selon nos informations, Jacques Maillot devrait prochainement adapter une série de six ou sept épisodes des 800 pages qu'il a écrites sur l'histoire des frères Papet.

http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=01&article=771 .

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut