Jean-Paul Fouchécourt
Jean-Paul Fouchécourt dans “Menu : plaisirs” (photo de répétition) © Bruno Amsellem/Signatures

Des plaisirs en chanté à la Croix-Rousse

Rameau, Trenet, Serge Lama mais aussi des chansons “gaillardes” du XVIIe… Le ténor Jean-Paul Fouchécourt n’a pas peur du grand écart pour nous faire “plaisirs”.

Bien connu du public lyonnais en tant que chanteur mais également comme directeur artistique du studio de l’Opéra de Lyon, le ténor Jean-Paul Fouchécourt partage avec le metteur en scène Jean Lacornerie un goût pour la fantaisie et les petits plaisirs de la vie.

D’où l’idée de ce tour de chant, entre récital et spectacle, délicatement mis en scène, au cours duquel Fouchécourt joue les sybarites, piochant çà et là, au gré du caprice, dans le baroque de ses premières amours (Rameau) avant d’entamer un grand écart en interprétant Charles Trenet puis les mélodies françaises de Hahn ou Fauré, puis Serge Lama et des chansons gaillardes du XVIIe siècle...

Bien entendu, tout ça n’a ni queue ni tête et, si le fil conducteur est un plaisir (communicatif), on voit bien que le ténor (et son pianiste, l’excellent Jamal Moqadem) n’en font qu’à leur tête.

On pense bien sûr à Cathy Berberian interprétant jadis Monteverdi et les Beatles dans un même récital, et l’on se dit que ces gens ont finalement raison de faire ce qui leur chante.

Menu : plaisirs – Du mardi 4 au vendredi 7 novembre à 20h, samedi 8 à 19h30, au théâtre de la Croix-Rousse, Lyon 4e.
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut