René Jacobs
© Josep Molina

Concert : Stabat via Bach à la Trinité

René Jacobs dirige ce vendredi un Stabat Mater en allemand à la chapelle de la Trinité.

Tube incontestable du répertoire baroque, le fabuleux Stabat Mater de Pergolèse demeure un miracle d’expressivité et de sensualité musicale.

Les versions de référence au disque abondent ; René Jacobs y a contribué en gravant la sienne il y a bien longtemps (en compagnie du sopraniste, alors enfant, Sebastian Hennig).

C’est aujourd’hui en tant que chef que Jacobs nous propose le Stabat Mater dans sa transcription réalisée par J.S. Bach sur le texte du Psaume 51. Un Stabat Mater en allemand, donc, hommage du maître Bach au jeune compositeur napolitain.

En complément de programme, Jacobs et son Akademie für Alte Musik Berlin nous donneront Les Sept Dernières Paroles du Christ en croix du même Pergolèse, œuvre méconnue, donc à découvrir !

Pergolèse / Stabat Mater – Vendredi 11 mars à 20h, à la chapelle de la Trinité, Lyon 2e. Réservation sur le site des Grands Concerts.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut