London Grammar 2017
© Eliot Lee Hazel

Concert : London Grammar à la halle Tony-Garnier

En à peine deux albums, Hannah Reid et ses comparses arrivent déjà à la halle Tony-Garnier. Leur musique résistera-t-elle ? Réponse ce mercredi.

Avec ses ballades lancinantes en mode trip-pop, la voix funambule et sans doute un peu le minois Belle des Champs de sa chanteuse (Hannah Reid), London Grammar s’est frayé en à peine deux albums (et encore, le dernier est tout frais) un chemin vers une notoriété qui dépasse de loin les attentes habituellement attachées à ce genre de groupe peu porté sur le grandiloquent et la pyrotechnie musicale – appelons ça la jurisprudence The XX. Un chemin qui lui ouvre les portes des grands espaces façon halle Tony-Garnier. Reste à voir si cette musique bien léchée et intime supporte les courants d’air.

London Grammar – Mercredi 6 décembre à 20h (ouverture des portes à 18h30), à la halle Tony-Garnier
à lire également
Au centre, Earl Slick, guitariste de Bowie © Steve Rose
Sous le vocable “A Bowie Celebration”, une poignée d’anciens collaborateurs fidèles de David Bowie font revivre sur scène les tubes de leur mentor, comblant avec une certaine expertise le vide laissé par le maître dans le cœur des fans. Ce mardi au Transbordeur. La question revient régulièrement dans les journaux goûtant le coupage de cheveux […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut