Bettens NB

Concert : Bettens family ce mercredi au Transbordeur

Tout le monde ou presque connaît Sarah Bettens, la plupart du temps sans le savoir. La jeune femme, qui vient de passer la quarantaine, a eu son petit succès dans les années 1990 avec le groupe K’s Choice (K comme le personnage de Kafka) et l’album Paradise in Me, mais surtout le single Not an Addict qui à l’époque vous collait aux basques comme un chewing-gum. Un single de traînard monté sur un mur de guitare. La Belgique avait alors sa version Bettens d’Alanis Morissette.

Après une carrière en dents de scie – ponctuée d’autres singles pas farouches, d’une gigantesque tournée américaine et d’un caméo musical en chair et en sang chez Buffy et ses vampires –, le groupe se sépara en 2002. Revoilà Sarah Bettens avec son frère, sous le nom de Bettens, pour un rock moins daté mais dans le même esprit.

---

Bettens. Mercredi 15 janvier, à 19h, au Transbordeur, 3 bd de Stalingrad, Villeurbanne/la Doua.

-----

Cet article est extrait de Lyon Capitale 729 (janvier 2014), en vente en kiosques jusqu’au 30 janvier, et dans notre boutique en ligne.

à lire également
Sarah Murcia & Cie © E. Rioufol
Curiosité de ce début d’année, à l’invitation de l’Opéra Underground, le concert de la contrebassiste Sarah Murcia, partie à l’assaut d’un des trésors vénéneux du punk : Nevermind the Bollocks, des Sex Pistols.
Faire défiler vers le haut