Classique : petits arrangements avec les vents salle Rameau

Les instrumentistes à vent, sans doute jaloux du règne du quatuor à cordes dans le domaine de la musique de chambre, avaient imaginé une formation originale regroupant une flûte, un hautbois, une clarinette, un cor et un basson : cinq instruments aux registres complémentaires et aux sonorités boisées ou cuivrées rappelant l’effectif des sérénades pour vents mozartiennes mais avec une touche moderne.

Si cet outsider apparu au début du XIXe siècle n’est jamais parvenu à supplanter (ni même égaler) le quatuor à cordes dans le cœur des compositeurs et du public, il n’en demeure pas moins quelques œuvres (françaises pour les plus célèbres) rendant honneur aux tonalités champêtres et virevoltantes de la formation instrumentale. Les quintettes à vent fleurirent pourtant (notamment en France), ayant recours, faute d’un répertoire suffisamment vaste, aux transcriptions et arrangements d’œuvres composées pour d’autres instruments.

C’est ici l’un des plus illustres quintettes à vent en activité, le quintette Moraguès, qui en compagnie de la pianiste Claire Désert nous donnera à écouter quelques transcriptions pour piano et vents d’œuvres telles que Le Tombeau de Couperin de Ravel et des Tableaux d’une exposition de Moussorgski... Une œuvre originale (composée en 1898 par André Caplet pour la formation) sera également au programme, mettant en lumière les possibilités offertes par ce miniorchestre pastoral au tournant des XIXe et XXe siècles.

---

Quintette Moraguès avec Claire Désert. Mercredi 20 nov. à 20h, salle Rameau, 29 rue de la Martinière, Lyon 1er.

-----

Cet article est extrait de Lyon Capitale n°727 (novembre 2013).

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut