MMO – Cie Lionel Hoche © Agathe Poupeney
MMO – Cie Lionel Hoche © Agathe Poupeney

Cirque, opéra, conte… 3 spectacles à voir avec des enfants en avril à Lyon

N’attendez pas, notre sélection “junior” d’avril vous propose un spectacle dès ce mercredi. Du nouveau cirque australien pour débuter le mois avec grâce.


Un cirque pas comme les autres

Depuis 2016, la compagnie australienne Casus Circus est de retour sur scène avec son nouveau spectacle, Driftwood. Sous la lumière tamisée de la scène, les corps des cinq artistes se rencontrent et s’entremêlent dans des figures terrestres et aériennes impressionnantes, véritables prouesses techniques à la fois pleines de grâce et d’énergie. Les tableaux s’enchaînent avec tant de grâce et d’aisance que la virtuosité des artistes semble toute naturelle. Du nouveau cirque à ne pas rater.

Driftwood / à partir de 7 ans – Mercredi 3 avril à 20h au Radiant-Bellevue (Caluire)


Mélange des genres

M.M.O. plonge instantanément les spectateurs dans un univers magique et fantasmagorique. Sur scène, trois personnages aux costumes colorés interprètent toutes sortes de créatures fantastiques, qui évoluent au son de Ma mère l’oye, de Maurice Ravel. Projetés en toile de fond, des paysages féeriques semblent évoluer en symbiose avec les personnages. Un spectacle poétique très visuel, où les arts numériques s’invitent dans le monde des contes de fées.

M.M.O. / à partir de 4 ans – Dimanche 7 avril à 15h, espace Albert-Camus (Bron) – Dans le cadre de la Biennale des arts numériques


Bienvenue les enfants…

La maîtrise de l’Opéra de Lyon © Stofleth
La maîtrise de l’Opéra de Lyon © Stofleth

En France, au milieu du XIXe siècle, des colonies pénitentiaires ont été créées pour accueillir des enfants orphelins et de jeunes délinquants. L’objectif de ces bagnes : rééduquer ces “mauvaises graines” par le travail et la vie au grand air. Dans cette création pour voix d’enfants de l’Opéra de Lyon, signée Isabelle Aboulker, il est question de la colonie agricole pénitentiaire de Sainte-Anne, sur l’île du Levant, qui accueillit en 1861 une soixantaine de jeunes dans des conditions déplorables. Quoi de mieux qu’un chœur d’enfants pour lever le voile sur un pan méconnu et peu glorieux de l’histoire de nos enfants errants ?

Les enfants du Levant / à partir de 8 ans – Les 6, 7, 10, 12 et 13 avril au théâtre de la Renaissance (Oullins)

à lire également
Mirages - Les Âmes boréales © Patrick Berger
Ce mois-ci, nous avons sélectionné des spectacles pour les plus petits des “juniors” lyonnais. À base de cirque, de poésie, de musique, de conte… Alors, si tu ne veux pas t’ennuyer, en avant, mousse à Lyon !
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut