Family_watching_television_1958

Ça s'est passé à Lyon un 2 mars : un marché de la télévision en 1963

D'une lettre de Charles VI en 1388 à l'exposition Histoires de parfums au musée Guimet de 1988, Lyon Capitale vous rappelle les faits historiques qui ont marqué les 2 mars Lyonnais au fil des siècles.

1388 : Lettre du roi Charles VI suspendant le transfert à Mâcon de la justice du ressort.

1656 : Approbation, par Mgr Camille de Neufville, de l'association des dames de Sainte-Françoise Romarie fondée en 1631 en la paroisse St Pierre-le-Vieux. Œuvre de Charité.

1686 : Entrée solennelle du duc de Villeroy, gouverneur de la province.

1793 : Arrivée des conventionnels Rovère, Cl. Basire, L. Legendre, commissaires envoyés à Lyon pour y rétablir l'ordre, nommés par décret du 25 février.

Au XIXe siècle, la Ville rachète les concessions des ponts d'Ainay et de St-Georges

1800 : Installation solennelle de Claude François Primat, évêque constitutionnel en l'église St Nizier.

1822  : Mort de Louis Alexandre Élysée, marquis de Monspey, ancien député de la noblesse de Beaujolais aux États généraux. St Georges de Renens. (Né le 10 août 1733 à St Georges de Renens).

1828 : Ouverture d'un théâtre-café, tenu par Deguin, dans le passage de l'Argue.

1848 : Mise en place d'un atelier national, pour l'ouverture du cours des Chartreux. Les travaux dureront plus de sept ans.

1865 : La Ville rachète la concession des ponts d'Ainay, du Midi sur la Saône, St Georges.

1870 : Assemblée constitutive de la Société de viticulture.

1880 : Inauguration de la statue de Gerson, rue St Paul. Oeuvre de Bailly.

Au XXe siècle, Lyon déplore la perte de la mère Brazier

1908 : Première audition à Lyon d'une symphonie de J. Brahms (la troisième). Accueil réticent du public.

1913 : L'incendie ravage le théâtre de l'Horloge, cours Lafayette.

1937 : Édouard Herriot prend séance à l'Académie de Lyon.

1963 : Premier marché international des programmes et équipements de télévision

1977 : Présentation à la presse, par le maire, de la nouvelle association "Promolyon". Fondée par la Foire, A.D.E.R.L.Y., et le Syndicat d'Initiative (développer le tourisme et les Congrès).

1977 : Mort d'Eugénie Brazier, restauratrice. ("La mère Brazier"). (Née le 12 juin 1895). Inhumée au Mas-Rillier (Ain).

1988 : Au musée Guimet, inauguration de l'exposition Histoires de parfums. Dure jusqu'au 24 avril.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
Nous achevons notre (re)découverte de la ville en mettant nos pas dans ceux des voyous. En l’espace de deux heures, nous allons vous présenter un parrain, un tueur en série, visiter les lieux du crime et faire un tour à la morgue. Mais rassurez-vous, tout ça, c’est de l’histoire.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut