Avengers : rassemblement généreux et jouissif

Critique - Avengers aurait très bien pu être un sombre navet, cynique et sans âme. Difficile de faire cohabiter sur grand écran des personnages comme Thor, Hulk, Iron Man ou bien encore Captain America. Pourtant, Avengers est une réussite exemplaire, voire même l'un des meilleurs films sur une équipe de super-héros.

Iron Man, L'incroyable Hulk, Iron man 2, Thor puis Captain America, il aura fallu pas moins de 5 films pour introduire Avengers. 5 films plus ou moins réussis qui avaient pour mérite de poser un univers cohérent. Dès lors, on aurait pu imaginer que ce sixième opus allait débuter directement sur les hostilités, sans prendre le temps de présenter à nouveau ses personnages. Il n'en sera rien, les "Vengeurs" se feront désirer pendant la moitié du film. Après une ouverture sympathique et musclée, Avengers opte rapidement pour une structure qui rappellerait presque les 12 mercenaires. Comment recruter des demi-dieux, génies et autres légendes et faire en sorte qu'ils mettent de côté leur ego surdimensionné pour sauver le monde ?

Une menace pour tous les unir

La menace commune est alors toute trouvée en la personne de Loki. Le frère de Thor est décidé à mettre la main sur le cube cosmique, aperçu dans Captain America et récupéré par l'organisation du Shield, découverte dans Iron Man. De ce fait, difficile pour les néophytes de comprendre tous les enjeux lorsqu'ils n'ont pas vu l'ensemble des long métrages de la série. En adaptant ses propres comics au cinéma, Marvel opte pour une structure identique à celle de ses éditions où les arcs narratifs sont résolus principalement en six épisodes avant d'embrayer sur une nouvelle intrigue. La jouissive scène durant le générique de fin confirmera un peu plus ce sentiment, même si l'on espère qu'il ne faudra pas attendre cinq nouveaux films de super héros en solo avant de découvrir un nouvel épisode des Vengeurs.

Classique mais diablement efficace

En attendant, Avengers se repose sur un scénario classique, presque trop simple mais faisant la part belle aux scènes d'actions et aux vannes régulières. Malgré ses 2 heures 20, le film passe à toute allure, bien qu'un huis clos central légèrement plus mou pourra ennuyer les moins passionnés. Heureusement, son dénouement spectaculaire est suivi immédiatement d'un monstrueux climax de 30 minutes, impossible à regarder sans afficher un large sourire de satisfaction. A cet instant, le réalisateur Josh Whendon choisit de lâcher les chevaux pour offrir ce qui s’apparente au meilleur film sur une équipe de super-héros. Toujours lisible, calibré pour donner un plaisir permanent à son public, le dernier acte d'Avengers parvient à faire oublier tous ses petits défauts et donne immédiatement envie de retourner dans la salle pour le voir une nouvelle fois.

On y retourne quand ?

La béatitude affichée par le spectateur monte d'un cran lors du fantastique plan séquence à travers les rues et le ciel de New York. Ces quelques minutes d'une efficacité sans commune mesure contribuent un peu plus à rendre l'ensemble orgasmique tout en permettant de découvrir les actions des héros. On ressort quasi épuisé par ce déluge d'images iconiques où les héros de papier prennent enfin vie devant nos yeux ébahis. Avengers est pour le moins manichéen, son méchant manque parfois d'envergure tandis que la menace finale aurait mérité plus d'attention, mais qu'importe le plaisir de voir ces légendes côte à côte, se battre ensemble sans renier leur personnalité, est tout simplement un plaisir que l'on aimerait voir plus souvent. Espérons que le film cartonne au box-office. Le monde du cinéma est tellement plus généreux avec des longs métrages de ce calibre.

Retrouvez notre guide de lecture pour découvrir les meilleurs comics des Vengeurs.

à lire également
Vous cherchez une idée de cadeau pour les fêtes ? L’école Émile-Cohl réunit une nouvelle fois les talents qu’elle a pu former pour une séance de dédicace géante ce jeudi dès 17 heures, avec un plateau impressionnant d’auteurs. Les éditions Lyon Capitale seront notamment présentes, avec Marie Avril et Ludivine Stock.
1 commentaire
  1. putoisblogueur - 29 avril 2012

    Une équipe de super héros que le public aime déjà, des acteurs biens choisis, de l'humour, de l'action.. la mayonnaise prend ! Ajouté à cela l'intelligence et la patte d'un certain Joss Whedon (Serenity, buffy..) vous obtenez un SUPER film de SUPER-HEROS ! Well done guys !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut