Armand Avril

Intarissable palabreur, voilà près d'un demi-siècle que l'artiste lyonnais s'évertue à composer avec les objets dérisoires du quotidien : pinces à linge, vieux cartons, bouchons de liège ou bouts de ficelle. Grâce à sa patte créative servie par une âme de sale gosse, des derniers semblent reprendre vie dans ses étonnant tableaux - dont une quinzaine est exposée au Musée des beaux-arts- , aux allures de boîtes habitées de peuples étranges. Juste génial.

Pour qui ? Les castors juniors.

Jusqu'à quand ? le 29 septembre, au Musée des beaux-arts de Lyon (salle 200), 20 place des Terreaux, Lyon 1er. 04 72 10 17 40.

Lire aussi : Les 10 expos de l'été lien

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut