Du Piment... Antonella Amirante AnteprimA
© Cie AnteprimA

Antonella Amirante, le théâtre qui pique

Après Arrange-toi ! et La Revanche, Antonella Amirante présente cette semaine à Vienne et Lyon Du piment dans les yeux.

L’avortement dans Arrange-toi !, l’expropriation de petits paysans dans La Revanche… Antonella Amirante met en scène des textes qui brassent de douloureux problèmes sociaux. Une volonté que l’on retrouve dans sa nouvelle création, basée sur un texte de Simon Grangeat.

À travers l’histoire vraie de deux jeunes gens, Du piment dans les yeux se penche sur les questions de l’exil et de l’émigration. Création ce jeudi au théâtre de Vienne, où la compagnie AnteprimA est en résidence.

Du piment dans les yeux – Jeudi 3 et vendredi 4 novembre à 20h30 au théâtre de Vienne + mardi 8 novembre à 20h30 à l’espace Albert-Camus (Bron).

à lire également
Nine De Montal et Vincent Garanger dans “La Musica deuxième” de Marguerite Duras – Mise en scène Philippe Baronnet © Victor Tonelli
Deux jeunes metteurs en scène formés à l’Ensatt se confrontent cette saison à l’écriture théâtrale de Marguerite Duras. Louise Vignaud avec Agatha, présenté au TNP à partir du 4 février, et Philippe Baronnet avec La Musica deuxième programmé à la Renaissance fin mars.
Faire défiler vers le haut