Leonard Slatkin baguette

Concerts : Tutti Tchaïkovski à l’Audi

Leonard Slatkin se lance dans un marathon symphonique. Au menu : intégrale Tchaïkovski. Premier chapitre ce jeudi à l’Auditorium de Lyon.

Le goût de l’orchestre, du défi, de la musique russe, de la symphonie, il vaut mieux l’avoir quand on est chef, même si ce n’est pas tous les jours qu’on se farcit une intégrale et cinq concerts en l’espace de dix jours. D’autant que Tchaïkovski, c’est du lourd ! Du lourd qui n’exclut pas la finesse et les subtilités d’orchestration, mais quand l’orchestre joue forte, c’est fort.

C’est le défi que relève le chef Leonard Slatkin, en compagnie de l’Orchestre national de Lyon : les six symphonies de Tchaïko – à raison de deux par concert (et de la 5e prise en sandwich au beau milieu le temps d’un concert des étudiants, gratuit pour ces derniers) !

Un marathon symphonique qui ravira les férus d’école russe, d’orchestres colossaux et de peinture sonore. De la première, sous-titrée “Rêves d’hiver”, à la célèbre “Pathétique”, c’est une belle tranche de puissance, d’émotion et de poésie que l’Auditorium nous propose de nous payer. Une sensation de satiété en perspective !

Tchaïkovski / Symphonies, à l’Auditorium de Lyon.
– n° 1 & 4 jeudi 17 novembre à 20h
– n° 2 & 5 mardi 22 à 20h
– Concert pour les étudiants mercredi 23 à 20h
– n° 3 & 6 samedi 26 à 18h
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut