Place des Terreaux Fourvière soleil
© Tim Douet

Ça s’est passé à Lyon un 31 janvier : les jésuites expulsés de la ville

Lyon Capitale vous rappelle les faits historiques qui ont marqué les 31 janvier lyonnais au fil des siècles.

XVIe siècle : les jésuites expulsés

1568 : Ordonnance du sénéchal prescrivant aux détenteurs de biens appartenant à des protestants de les déclarer, et publiant la liste nominative des protestants expulsés.

1595 : Expulsion des jésuites.

XVIIIe siècle : débuts du théâtre de la Crèche

1770 : Débuts du théâtre de la Crèche, au bas de la Grande Côte.

1799 : Arrêté du bureau central du canton de Lyon instituant un bureau public pour le mesurage des grains, d'après les nouveaux poids et mesures.

XIXe siècle : la Guillotière éclairée

1820 : Mort de Claude Sionest, pharmacien-droguiste, naturaliste.

1838 : Acte constitutif de la compagnie de navigation des "Aigles".

1839 : Mme Girard, la "reine des Tilleuls" en son pavillon-café de Bellecour (maison dorée), fait faillite.

1844 : Traité entre la Ville de La Guillotière et la "Société anonyme d'éclairage par le gaz de La Guillotière", pour l'éclairage public et particulier de la ville de La Guillotière.

1884 : Mort de Michel Marie Carquillat, tisseur.

1889 : Ouverture des Magasins généraux de Haïphong, créés par la Société des docks.

1891 : Mort du peintre Jean Louis Ernest Meissonier, à Paris. Il était né à Lyon (6 rue de Thou) le 21 février 1815. Il est inhumé à Poissy (Seine-et-Oise).

1895 : Achat par la Ville à M. Julien Joseph Benoît du terrain nécessaire à la construction du réservoir de Bron.

XXe siècle : fermeture de l’usine Remington de Caluire

1904 : Mort d'André Bellemain, architecte, administrateur de nombreuses sociétés de bienfaisance.

1910 : Mort de Mgr André Devaux, ancien professeur de littérature latine, philologue, ancien recteur des facultés catholiques, membre de l'Académie.

1929 : Première audience du tribunal militaire de Lyon (qui remplace le conseil de guerre).

1961 : Arrestation, dans un restaurant de Saint-Just, de l'abbé Daveziès, pour soutien au FLN algérien.

1963 : Fermeture de l'usine Remington de Caluire.

1982 : Cérémonie d'installation de la section lyonnaise de l'Union des compagnons du tour de France et des devoirs réunis. Eteinte en 1954 et recréée.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
L’historien Bruno Benoit, chez lui, à Lyon, en 2017 © Tim Douet
Historien, gardien de la lyonnitude, Bruno Benoit n’a jamais cessé de porter un regard à la fois bienveillant et critique sur Lyon. Lorsque Gérard Collomb est élu en 2001, il explique son succès en lançant “Lisez Bruno Benoit !” Quel regard porte aujourd’hui l’historien sur le retour de l’ex-ministre de l’Intérieur à Lyon ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut