Ça s’est passé à Lyon un 27 décembre : 1er cours de chimie pour filles

De la proscription de l’enseignement religieux dans les écoles en 1870 à la liquidation des biens de l’Association industrielle, commerciale et agricole en 1983, Lyon Capitale vous rappelle les événements qui ont marqué les 27 décembre lyonnais au fil des siècles.

1424 : Assemblée des états du Lyonnais pour accorder l'aide au roi.

1562 : Lettres nommant Jacques de Savoie, duc de Nemours, au gouvernement de Lyon et provinces voisines. (Comme Saint-André, moins la Dombes).

1658 : Marché passé entre le Consulat et Germain Panthot et Thomas Blanchet, pour la peinture du plafond de la salle des Echevins à l'Hôtel de Ville.

1659 : Le Consulat nomme Simon Maupin, voyer de la Ville, "intendant" des digues et travaux faits sur le Rhône.

1675 : Séjour à Lyon du philosophe anglais John Locke.

1794 : Loi envoyant en mission à Lyon le conventionnel Hyacinthe Richaud, pour s'y joindre à Tellier, Boisset et Borel. Il y reste jusqu'en avril.

1822 : Délibération du Conseil municipal décidant d'exécuter le plan d'agrandissement de la place des Jacobins et de démolir l'église des Jacobins acquise à cet effet en vertu de la délibération du 26 novembre 1819.

1823 : Fêtes et réceptions en l'honneur des régiments rentrant d'Espagne.

1846 : Concert inaugural donné par le "Cercle de Ste Cécile", 53 quai de Retz.

1870 : Arrêté municipal proscrivant des écoles l'enseignement religieux.

1872 : Le conseil municipal vote une allocation de 3000 francs en trois annuités, pour aider la Société de topographie historique à éditer la reproduction du plan scénographique.

1872 : La commission administrative de La Martinière décide l'ouverture d'un cours de physique et d'un cours de chimie pour les jeunes filles. Amorce de La Martinière des filles.

1891 : Inauguration du Mont de Piété, rue Duguesclin, transféré de la rue Champier. Ouverture au public : 2 janvier.

1899 : Exposition internationale du cycle, de l'automobile, et des industries qui s'y rattachent. Premier salon lyonnais de l'automobile, cours du Midi. Palmarès, le 7 janvier.

1906 : M. Lutaud est nommé préfet du Rhône, en remplacement d'Alapetit nommé président à Tunis.

1926 : Exposition des projets du 3e concours de la Société d'Embellissement de Lyon (utilisation des terrains militaires de la Part-Dieu).

1955 : Le marché forain couvert de fin d'année se tient sur le cours de Verdun.

1972 : Mort d'Henri Rancy, directeur de Cirque. Joinville-le-Pont. Inhumé à Lyon, cimetière de la Guillotière.

1982 : Mort de Jean Gallois, président du directoire du Dauphiné libéré, fondateur et directeur du Journal Rhône-Alpes (né à Grenoble, le 12 décembre 1914).

1983 : On annonce la liquidation par le Tribunal de Commerces des biens de l'AICA (Association industrielle, commerciale et agricole), qui cesse ses activités.

à lire également
Vu de la place Bellecour
Une salle mythique que les moins de quarante ans n’ont pas pu connaître, un lieu de la vie nocturne lyonnaise qui a accueilli Ray Charles, les Beatles, les Stones… Un palais aujourd’hui oublié, dont la fin de vie fut marquée à plusieurs reprises par la tragédie. Histoire du Palais d’Hiver, le plus grand music-hall d’Europe.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut