Yassin Salhi présenté à un juge antiterroriste

Ce mardi 30 juin, celui qui est suspecté d’avoir commis l’attentat de Saint-Quentin-Fallavier va être présenté à un juge antiterroriste. Les motivations réelles de l’assassin présumé sont encore à établir.

Le tueur de Saint-Quentin-Fallavier va être présenté à un juge antiterroriste aujourd’hui. Il a été mis en examen notamment pour assassinat et tentative d'assassinat en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste. Transféré à Levallois-Perret dimanche dernier, sa garde à vue de 96h va bientôt prendre fin. Il s’agit à présent de savoir si les motivations réelles de l’attaque étaient de nature terroriste ou si elles relèvent d’un crime déguisé en action de peur.

Le procureur de la République de Paris est convaincu du caractère terroriste de l'attaque

Yassin Salhi déclare pour sa part ne pas être un terroriste et avoir voulu se suicider en se jetant en camionnette sur les bombonnes de gaz de l’usine Seveso 1 Air Products. Pourtant, le mode opératoire de l’homme et ses connexions avec des djihadistes laissent penser le contraire. Le résident de Saint-Priest, originaire du Doubs, a reconnu avoir tué son patron. Une marche blanche est organisée ce soir en l’honneur de ce dernier, dans sa ville de Fontaine-sur-Saône.

Selon des information de Libération, le procureur de la République de Paris, François Molins, se dit convaincu du caractère terroriste de l'attaque. Pour lui, le fait d'avoir des motivations personnelles dans un meurtre n’exclut pas que celui-ci puisse être de nature terroriste.

Article mis à jour à 11h41.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut