@ Twitter ville de Villeurbanne

Villeurbanne : ambiance discothèque pour les vœux du maire

Le maire de Villeurbanne s'est prêté à l'exercice traditionnel des vœux à ses administrés. Ambiance boule à facettes, DJ et buffet à volonté.

Les habitants de Villeurbanne se sont rendus en nombre jeudi 12 janvier pour entendre les vœux de leur maire. Au programme : discours, musique et buffet. La salle Raphaël de Barros, habituée aux matchs de basket, s'est revêtue de son plus bel habit de gala. Scène, écran géant, et boule à facettes, au son d'un DJ pour une ambiance discothèque.

@ Twitter ville de Villeurbanne

À l'occasion des vœux, du beau monde était présent. Côté métropole, le président Bruno Bernard est là, visiblement agacé qu'on lui pose des questions sur le village des créateurs. Les travaux du nouveau T6 ayant commencé, le patron du Sytral est venu en soutien du maire. Le député du Rhône, Gabriel Amar, lui aussi est présent. Le maire de Lyon quant à lui était "souffrant" selon Cédric Van Stevendael qui ajoute "mais il aurait été ravi d'être là."

Beaucoup de forme, mais le fond ?

Cédric Van Styvendael s'est plu à faire un récapitulatif de l'année 2022. Une année riche en projets dans la commune rhodanienne. En tête de liste, le label "capitale française de la culture." La mairie s'est amusée à mettre en avant les têtes de la ville : un rappeur par-ci, un entrepreneur par-là ou encore une association. Un "portrait de la ville idyllique mais tellement réel" selon les mots du maire.

Un "portrait de la ville idyllique mais tellement réel"

Mais Villeurbanne c'est aussi des problèmes d'insécurité, de trafic, de violence. Le maire se dit conscient de cela, il promet son soutien et son action aux administrés. L'idylle s'envole...

"Une ville en chantier avant de devenir une ville enchantée", Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne.

Les vœux, c'était aussi l'occasion de parler des travaux du T6 commencés en début de semaine. Occasion de remercier le soutien de la métropole et du Sytral. Fidèle au conte de fées, le maire ajoute : "une ville en chantier avant de devenir une ville enchantée."

Bref, Cédric Van Styvendael avait déjà fait, fin 2022, un gros point sur le budget de la commune. Rien de nouveau donc sous le soleil de Villeurbanne.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut