(Photo by Alain JOCARD / AFP)

Victime de harcèlement sexuel entre 15 et 17 ans, la chanteuse lyonnaise Pomme écrit une lettre ouverte

Dans une lettre ouverte, la chanteuse lyonnaise Pomme évoque les violences sexistes et sexuelles dans l'industrie musicale. Elle raconte également sa propre expérience personnelle. "De mes 15 à mes 17 ans, j’ai été manipulée, harcelée moralement et sexuellement, sans en avoir conscience à cette époque évidemment".

"De là où je suis, j’ai décidé de dire les choses. De ne plus laisser régner la peur, la peur de quoi, je sais même pas", explique la chanteuse lyonnaise Pomme, dans une lettre ouverte à Mediapart. La chanteuse évoque les violences sexistes et sexuelles dans l'industrie musicale. Elle raconte également sa propre expérience personnelle. "Je suis quelque part entre la colère, le repos, la révolte et le lâcher prise", souligne-t-elle notamment.

"De mes 15 à mes 17 ans, j’ai été manipulée, harcelée moralement et sexuellement, sans en avoir conscience à cette époque évidemment. J’ai été l’objet de quelqu’un, façonnée selon ses fantasmes et déviances psychologiques. Je ne choisissais rien de ma vie (comportements, fréquentations), ni de mon apparence (vêtements, maquillage, épilation), ni de la direction artistique de mon propre projet musical naissant à l’époque. J’ai été manipulée jusqu’à en perdre totalement confiance en moi, confiance si fébrile à cet âge là. Être un adulte de 30 ans face à une adolescente de 16 ans et la briser. Réussir à lui faire croire qu’elle est le problème, en la sexualisant, en la rabaissant, en la contrôlant. Partir en marchant à pieds joints sur les débris d’une santé mentale détruite. Ne plus jamais donner de nouvelles", poursuit-elle.

L'intégralité de la lettre ouverte de Pomme est à retrouver ici.

Pomme nominée pour le titre de meilleure artiste féminine

Pomme fait partie de la liste des nominés pour les Victoires de la Musique, dont la cérémonie aura lieu ce vendredi, le 12 février. Pomme, dont l’album "Les Failles" avait déjà été désigné album révélation de l’année en 2020, revient cette fois pour la place de meilleure artiste féminine. Pour cette 36e édition des Victoires de la Musique, elle sera face à Aya Nakamura et Suzanne.

Lire aussi : Victoires de la Musique 2021 : trois artistes rhodaniens nominés

1 commentaire
  1. JANUS - ven 12 Fév 21 à 10 h 09

    Harceler par les profs depuis l'enfance !

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut