TGV Train SNCF

Vers une augmentation du prix du billet de train ?

Le TGV va bientôt souffler ses 33 bougies. Mais cet heureux évènement est doublé d'un autre, plus tragique : le train à grande vitesse n'est plus rentable.

Le TGV va mal, très mal ! Selon Economiematin, la Cour des Comptes a relevé une trop faible rentabilité du côté des trains à grande vitesse. Pour pallier à ce problème, la SNCF penserait augmenter le prix du billet.

Les plus touchés seront les voyageurs en première classe. Leur billet pourrait devenir 6 à 10€ plus cher selon les circonstances. Une mesure qui pourrait renflouer les caisses de la SNCF, avec 10 à 15 millions d'euros supplémentaires par an.

Des conditions plus précises

Après l'augmentation du prix du billet, les conditions d'échange et de remboursement seront elles aussi impactées. Echanger ou se faire rembourser un billet sera plus difficile qu'actuellement car soumis à plus de conditions. Cette mesure concerne surtout le tarif “loisirs”, le plus basique. Le remboursement deviendrait impossible sept jours avant le départ et l'échange serait facturé 15€.

Dernier point : les voitures-bars. Elles pourraient bien disparaître des TGV qui effectuent un trajet de moins de 3h, à l'exception de la ligne Paris-Lyon.

Petite consolation, si ça peut en être une : le plateau-repas pourrait être inclus dans ce billet majoré. Le fin mot de l'histoire sera dévoilé jeudi prochain, par la Cour des Comptes. En l'attendant, des dérives de la gestion du réseau TGV est pointé du doigt.

Faire défiler vers le haut