Voiture brulée © afp Kiazek
© afp Kiazek

Vaulx-en-Velin : incendie criminel dans une casse automobile

Sinistre week-end pour les automobiles. Après les 24 voitures brûlées par deux Grenoblois dans la nuit de vendredi à samedi, un incendie se déclarait dans une casse de Vaulx-en-Velin.

Panique rue Sigmund-Freud ce dimanche matin. Aux alentours de 5h40, un homme prévient les pompiers : la casse automobile voisine de son entrepôt est en feu. Quatorze pompiers de la caserne de Cusset, à Villeurbanne, sont dépêchés pour venir à bout des flammes. Il leur faudra une heure pour éteindre complètement l’incendie, qui a détruit treize voitures, et abîmé la façade extérieure du bâtiment. Le Progrès rapporte que les véhicules garés devant Lyon Recyclage Pièces Auto appartenaient aussi bien à des clients qu’à la casse. En déplacement, le patron de la casse automobile est revenu sur les lieux, tandis que les policiers ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de l’incendie. Comme pour le cas vendredi, où deux Grenoblois mettaient le feu à vingt-quatre voiture, il semblerait que l’incendie soit d’origine criminelle. Certaines voitures avaient les vitres cassées, et l’intérieur aurait été aspergé d’essence.

à lire également
Le stade Francisque-Jomard, à Vaulx-en-Velin (capture d'écran Google Street View)
S’il reconnaît les factures dans les bars à hôtesses, Me Christophe Bruschi, conseil de l’ex-président du FC Vaulx Ali Rechad, visé par une enquête pour escroquerie et abus de confiance, pointe le réveil tardif de la maire, Hélène Geoffroy, qui a saisi le procureur de la République en mars. L’avocat justifie les mouvements d’argent autour de la commission sur le transfert de Kurt Zouma à Chelsea par une tentative d’escroquerie dont aurait été victime son client.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut