Image d’illustration vaccin @William Pham

Variole du singe : où et quand se faire vacciner à Lyon et dans la région ?

Face à l'augmentation du nombre de cas de variole du singe, le gouvernement élargit la vaccination aux "groupes les plus exposés", notamment les homosexuels. Mais à Lyon, aucun centre ne sera en mesure de réaliser des vaccinations avant le 18 juillet.

Le nombre de cas de variole du singe augmente dans la région et en France. D'après les derniers chiffres de Santé Publique France, au 7 juillet, 70 cas sont confirmés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes (et 473 notamment en Ile-de-France).

L'ARS (Agence régionale de Santé) indique que la variole du singe se transmet soit "par contact avec la peau, la bouche, le sexe ou l’anus avec les boutons et les croûtes d’une personne malade", soit "par les postillons et les éternuements d’une personne malade". "Une personne malade peut contaminer dès l’apparition des symptômes et jusqu’à la cicatrisation des lésions. Tant qu’il n’y a pas de symptôme, il n’y a pas de risque de transmission", précise l'ARS. Une personne malade doit respecter un isolement pendant toute la durée de la maladie, jusqu'à disparition des dernières croûtes, le plus souvent après 3 semaines.

"En cas d’apparition de symptômes (fièvre et éruption cutanée avec des vésicules), isolez-vous et contactez le SAMU Centre 15 qui vous orientera vers une consultation médicale", explique l'ARS.

Aucun centre en mesure de réaliser des vaccinations avant le 18 juillet à Lyon

Pour l'instant, la vaccination n'est possible dans la région que pour les personnes contacts à l'hôpital de la Croix-Rousse, dans le 4e arrondissement de Lyon.

Face à cette augmentation du nombre de cas, le gouvernement élargit la vaccination contre la variole du singe aux "groupes les plus exposés", notamment les homosexuels, les personnes trans multipartenaires, les personnes en situation de prostitution, après un avis en ce sens de la Haute autorité de santé (HAS).

Toutefois, à l'instant t, ce mardi 12 juillet, il n'est pas encore possible de prendre rendez-vous ni de se faire vacciner à Lyon pour les "groupes les plus exposés". "Les modalités de prise de rendez-vous sont en cours de finalisation et seront publiées dès que possible", indique l'ARS. "Pour des questions de logistique, aucun centre ne sera en mesure de réaliser des vaccinations avant le 18 juillet", poursuit l'Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes.

Les centres qui vont être ouverts à la vaccination contre la variole du singe dans la région :

CLERMOND-FERRAND 
CeGIDD - Dispensaire Emile Roux
11 rue Vaucanson - 63100 CLERMOND-FERRAND

GRENOBLE
CeGIDD - Centre départemental de Santé
23 avenue Albert 1er de Belgique - 38000 GRENOBLE

LYON
CeGIDD - Groupement Hospitalier Nord - Hôpital de la Croix Rousse
103 Grande rue de la Croix-Rousse - 69004 LYON

LYON
CeGIDD - Groupement hospitalier -  Centre hôpital Edouard Herriot
5 Pl. d’Arsonval - 69737 LYON

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut