Capture d’écran 2013-10-21 à 12.44.53

Une prostituée marseillaise poignardée à Lyon 2e

Le 15 octobre dernier, une prostituée de 17 ans était poignardée rue Marc Antoine Petit (Lyon 2e), vers 22h30. Son pronostic vital avait même été un temps engagé, la femme ayant été touchée à la poitrine. "La volonté d'homicide était évidente", commente un enquêteur.

D'origine marseillaise, elle était accompagnée de deux hommes demeurant aussi dans les Bouches-du-Rhône, qui ont été suspectés. Ils ont cependant été mis hors de cause. Et sur la foi d'un témoin, les enquêteurs ont identifié un individu de 23 ans qui connaissait la victime.

Il a été interpellé vendredi à son domicile marseillais. Celui-ci a nié en bloc être mêlé à cette agression. De son côté, la victime s'est montrée "très peu coopérative", selon la police qui soupçonne l'homme d'être son proxénète.

2 commentaires
  1. rémi - lun 21 Oct 13 à 17 h 10

    Ce qui se passe dans ce quartier de Lyon après 22h00 est plus que suspect ; c'est le règne du non droit et du laisser aller...tous les habitants du quartier le savent et beaucoup souffrent des nuisances...la police fait ce quelle peut et la ville ferme les yeux....

  2. Clone - lun 21 Oct 13 à 17 h 45

    'une prostituée de 17 ans'... il faudrait peut-être insisté sur le caractère anormal de ces pratiques qui ont lieu au pieds de nos immeubles et dire 'une mineure de 17 ans exploitée dans un réseau de prostitution'. Cette normalisation de la prostitution des mineures dans les discours ambiants est décidément très inquiétante.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut