Une page Facebook en soutien à l'étudiant agressé à coups de béquilles

Marin, étudiant de 20 ans, avait violemment été agressé à Lyon après avoir pris la défense d'un couple de quarantenaires face à un groupe de jeunes. Alors que le vénissian est toujours plongé dans le coma, les messages de soutien se multiplient sur les réseaux sociaux.

14 000 mentions "j'aime", des dizaines de photos, de messages, de souvenirs partagés. A travers une page Facebook, amis, famille mais aussi des milliers d'anonymes ont décidé d'apporter leur soutien à Marin, ce jeune homme de 20 ans violemment agressé pour avoir pris la défense d'un couple pris à partie par un groupe de jeunes. Frappé à coups de béquilles, il avait très vite perdu connaissance et est toujours plongé dans le coma aujourd'hui.

Sur le réseau social, les soutiens défilent. "Tu as été lâchement attaqué par des êtres pour qui tu représentes ce qu’ils abhorrent : un jeune homme engagé, un étudiant brillant, un jouisseur de la vie, un amoureux de l’amour…", peut-on lire dans l'un d'entre eux.

La famille de Marin invite ainsi, par le biais du réseau social, les internautes à poster des photos de bougies afin de faire de cette page "un message d’espoir contre la haine et l’obscurantisme".

Un appel à témoins a été lancé par la police afin de connaître les circonstances exactes de l'altercation qui a précédé l'agression.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut