publicité pour une banque sur le téléphérique de Grenoble
Le téléphérique de Grenoble Bastille © Jean-Pierre Clatot/AFP

Une odeur mystérieuse signalée depuis trois jours à Grenoble

Plus de 200 signalements d'odeurs suspectes ont été enregistrés par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes depuis le 14 février dans l’agglomération grenobloise.

Depuis le 14 février, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a reçu pas loin de 200 signalements d'odeurs suspectes dans l'agglomération grenobloise, via l'application ODO. Selon l’observatoire de la qualité de l'air de la région, “l'origine de cette odeur n'est pas encore connue”. Des recherches sont donc toujours en cours. “En attendant plus d'informations”, ATMO appelle à “continuer de signaler les odeurs” notamment via la plateforme ODO. 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut