Capture d’écran 2013-06-17 à 11.04.37

Une femme au CRCM, une première française

Après des élections tendues, le nouveau président du CRCM (conseil régional du culte musulman) Rhône-Alpes, Abdelkader Laïd Bendidi, livre ses positions sur la place des femmes, la loi sur le mariage pour tous et la PMA.

Vainqueur aux élections du conseil régional du culte musulman du 8 juin, Abdelkader Laïd Bendidi, recteur de la mosquée de Saint-Fons, entend imprimer sa marque. Invité du forum RCF-TLM Droit de citer, diffusé vendredi, il expose son point de vue sur la place des femmes au sein du CRCM : "Il est vrai qu'on déplore l'absence de femmes […] mais moi je vais vous assurer que nous allons créer un poste ou coopter une femme au conseil d'administration du CRCM." "Une première française", précise-t-il. Laïd Bendidi déclare avoir déjà le choix entre deux personnes aujourd'hui et entend ainsi discuter avec elles.

Évoquant l'accueil des personnes homosexuelles, le nouveau président souligne que les mosquées sont "ouvertes à tous les musulmans et musulmanes". Il ajoute, concernant la loi sur le mariage pour tous, que celle-ci doit être respectée au titre qu'on ne peut se soustraire à la loi de la République, quand bien même "on est pour ou on est contre cette loi". Enfin, concernant la procréation médicalement assistée, l'homme met en évidence un problème éthique et déclare, si la loi venait à passer, qu'il sera "aux côtés des religions monothéistes si elles manifestent".

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut