Poubelle © Tim Douet

Une dixième déchèterie mobile à Lyon

Une dixième déchèterie mobile va être ouverte à Lyon, à partir de ce 27 avril.

Depuis la rentrée 2018, la métropole de Lyon expérimente un service de déchèteries mobiles dans sept arrondissements et sur Villeurbanne. Au nombre de neuf, jusqu'à présent, elles sont ouvertes un jour par mois, le mercredi ou le vendredi de 14 heures à 20 heures et le samedi de 10 heures à 16 heures. Une dixième déchèterie va être ouverte place du Prado dans le 7e arrondissement, chaque 4e samedi du mois (27 avril, 25 mai, 22 juin). Comme dans les autres, il est possible de déposer les encombrants, cartons, métaux, bois. Les gravats, déchets verts, dangereux ou électroniques doivent toujours être apportés en déchèterie classique. Avec ce concept, la métropole espère voir diminuer les dépôts sauvages. Les déchèteries mobiles trouvent également leur utilité dans un contexte où les habitants des centres urbains délaissent leur voiture et ne se rendent plus forcément dans les lieux de collecte excentrés.

  • Lyon 1 - place Gabriel Rambaud - chaque 2e vendredi du mois, de 14h à 20h
  • Lyon 3 - place Bahadourian - chaque 1er samedi du mois, de 10h à 16h
  • Lyon 4 - place du Commandant Arnaud - chaque 3e mercredi du mois, de 14h à 20h
  • Lyon 5 - place du Docteur Schweitzer - chaque 4e samedi du mois, de 10h à 16h
  • Lyon 6 - place de l'Europe - chaque 4e mercredi du mois, de 14h à 20h
  • Lyon 7 - place du Prado - chaque 4e samedi du mois, de 10h à 16h
  • Lyon 8 - place Ambroise Courtois - chaque 3e vendredi du mois, de 14h à 20h
  • Lyon 8 - place du 8 mai 1945 - chaque 1er vendredi du mois, de 14h à 20h
  • Villeurbanne - place Wilson - chaque 2e samedi du mois, de 10h à 16h
  • Villeurbanne - Gratte Ciel - chaque 2e mercredi du mois, de 14h à 20h
à lire également
Faut-il boucler le périphérique de Lyon pour 3 à 10 milliards d’euros, dans un contexte marqué par un recul de la voiture en ville et la crise climatique ? L’autoroute urbaine de l’Anneau des Sciences est au cœur des débats pour Lyon 2020 et les plans et tracés dévoilés par Lyon Capitale n’arrangent pas les défenseurs du projet.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut