Un tutorat de prestige pour les jeunes défavorisés

Lancé par l'EM-Lyon et l'ENS, "multi-campus multi-quartier" rapproche des élèves de lycées en difficulté avec des étudiants de grandes écoles.

C'est le moment de vérité pour ce dispositif vieux de cinq ans. Ce tutorat vise à favoriser l'accès aux grandes écoles de lycéens défavorisés : nous saurons cette année si un certain nombre d'entre eux accéderont à ces formations de prestige. "Multi-campus multi-quartier" est bénévole, pourtant EM-Lyon a dû opérer une sélection entre ses étudiants volontaires. 180 d'entre eux ont été choisis pour accompagner 550 lycéens issus de cinq établissements en difficulté : Robert Doisneau à Vaulx-en-Velin, Marcel Sembat et Jacquel Brel à Vénissieux, Frédéric Faÿs à Villeurbanne et La Martinière-Duchère dans le 9e arrondissement.

"Ce n'est pas une préparation au concours d'entrée, pas plus qu'un soutien scolaire, prévient Patrice Houdayer, directeur général délégué de l'EM-Lyon. Il s'agit d'un véritable accompagnement qui comprend des sorties culturelles". Chaque élève de terminale bénéficie de 200 heures de tutorat, en tout petit groupe (1 à 3 lycéens par étudiant). Ils sont aussi encouragés à nourrir des ambitions universitaires. "Une centaine d'élèves ont ainsi pu intégrer des prépas", indique Patrice Houdayer. Et certains décrocheront peut-être cette année leur entrée à l'EM, à l'issue du concours d'entrée.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut