Image d’illustration du Mont-Blanc. (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Ultra-Trail du Mont-Blanc : décès d'un participant brésilien

Dans la nuit de lundi à mardi, un traileur brésilien est décédé alors qu'il participait à l'épreuve d'ultra-endurance pédestre par équipes.

Très tôt mardi matin (1h30), le Comité de Course de l'UTMB Mont-Blanc a appris le décès d'un traileur brésilien qui participait à la PTL, une épreuve d'ultra-endurance pédestre par équipes de 300 kilomètres et 25.000 mètres de dénivelé positif. Selon le communiqué, il a été victime d'un grave accident à proximité du Refuge de Plan Glacier.

L'épreuve continue

Le coureur se trouvait avec son équipe sur une piste officielle, sécurisée et balisée toute l'année. Les secours se sont rendus sur place en hélicoptère et ont constaté son décès. L'épreuve est maintenue et les participants ont été avertis de la situation. Chaque équipe décidera de continuer ou non. 

L'organisation explique que pour participer à cet événement, les candidatures sont sélectionnées parmi une liste d'expériences soumise par chaque équipe constituée. Les coureurs sont suivis par une balise GPS en permanence sur l'ensemble du parcours. 

Pour rappel, la PTL (Petite Trotte à Léon) est l'une des huit courses organisées cette semaine par l'UTMB Mont-Blanc, auxquelles devraient participer cette année quelque 10.000 personnes au total. Elle est partie lundi à 8 heures de Chamonix. L'épreuve-reine, un ultra-trail de 171 km, doit s'élancer vendredi avec 2.300 coureurs.

Lire  aussi : Ultra. L'UTMB, la course de l'impossible

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut