Mémorial Jean Moulin
Mémorial Jean Moulin situé à Caluire

Toujours aucune trace d'un mémorial de la Shoah à Lyon, l'opposition s'impatiente

L'opposition s'étonne de ne pas avoir de nouvelle de la Métropole de Lyon sur le projet d'édification du mémorial de la Shoah, pourtant soutenu par certains élus écologistes dont le maire de Lyon.

Le lieu a déjà été choisi par la mairie de Lyon. Le mémorial de la Shoah devrait se tenir place Carnot, près de la gare de Perrache censé rappeler symboliquement les trains qui partaient dans les années 1940 chargés d'hommes, de femmes et d'enfants que les nazis envoyaient à la mort.

Pourtant, alors que Grégory Doucet insistait le 14 février 2021 sur le devoir de mémoire possible par les "stèles, rassemblements et archives", la droite lyonnaise s'impatiente de l'inaction de la Métropole de Lyon. Le rassemblement de la Droite et du Centre s'étonne que "le projet n’ait jamais été évoqué dans les instances métropolitaines".

A ce jour, plusieurs villes de France ont déjà érigé un mémorial aux victimes de la Shoah, et c'est une demande de plusieurs associations et collectifs concernés de bâtir un tel édifice. Parmi eux, des représentants de rescapés juifs et non-juifs, l’Amicale des déportés d’Auschwitz et des camps de Haute-Silésie, l’association des Fils et Filles de Déportés Juifs de France, le Crif Auvergne-Rhône-Alpes et même des personnalités de la Métropole de Lyon.

Aujourd'hui, la mairie de Lyon n'a pas de droit sur ce terrain, et l'autorisation d'édification d'un tel mémorial est une compétence de la Métropole. À suivre...

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut