TGV : la ligne Lyon-Paris a besoin d'un lifting

La première ligne de chemin de fer à grande vitesse de France - mise en service en septembre 1981 - nécessite aujourd'hui de gros travaux sur les caténaires, quasiment tous d'origine. Les caténaires, ce sont les pièces maîtresses dans l'alimentation électrique des lignes ferroviaires (ensemble de câbles électriques suspendus au dessus de la voie qui permettent, via un bras articulé nommé "pantographe", d'alimenter en électricité la locomotive des trains ou la motrice des TGV. ). Guillaume Pépy, président de la SNCF, a affirmé que sur la ligne Lyon-Paris, cette caténaire d'origine avait 'donné lieu à des incidents lors du passage à 300 km/h'. Or, la ligne Lyon-Paris en heure de pointe, c'est 1 TGV toutes les 4 minutes. Histoire de ne pas revivre la série de pannes qui a perturbé le trafic ferroviaire cet été, la SNCF a également prévu 15 à 20 millions supplémentaires par an sur dix ans pour le remplacement du matériel et l'entretien de l'infrastructure.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut