Capture d’écran 2012-09-11 à 12.31.52

Terrains de l'Etat à vendre dans le Rhône : la liste était fausse !

Elle a fait couler beaucoup d'encre depuis la semaine dernière. La liste des terrains appartenant à l'Etat dans le Rhône, dont le prix pourra être abaissé au-delà des 30 % autorisés jusqu'ici par la loi pour construire du logement social était erronée.

Hier encore au Grand-Lyon, lundi 10 septembre, en marge du conseil communautaire de rentrée, les spécialistes de l'habitat commentaient l'événement. La parution sur le site du ministère du logement mercredi dernier d'une liste fausse de terrains à vendre par l'Etat pour construire du logement social.

"La liste qui est parue dans la presse mercredi dernier (lire ici) n'était pas fausse, il s'agissait simplement d'un document de travail de l'Etat qui n'avait pas vocation à être diffusé", justifiait l'un d'eux.

Selon ce cadre du service Habitat du Grand-Lyon : "les terrains, même déjà vendus comme la caserne sergent Blandan à Lyon 7e, la gare Saint-Paul à Lyon 5e (photo) en cours d'aménagement ou la caserne Raby à Bron ne sont pas retirés de la liste de France domaines tant que les projets ne sont pas livrés" explique ce responsable.

Dans ce cas, comment expliquer que des terrains nouvellement disponibles à la vente comme la dizaine de logements des gendarmes à vendre dans l'Est lyonnais ne figurent pas dans la liste ?

Quant à la résidence Mermoz à Lyon 8e, le CROUS n'envisage pas de vendre le terrain mais d'y reconstruire des logements étudiants. Le projet consisterait à détruire les logements existants pour en reconstruire de nouveaux, en lieux et place.

Réalisant son erreur (de jeunesse), le ministère du logement a retiré la liste fourni par France Domaines en fin de semaine dernière. Il a demandé au préfet de compléter et de réactualiser la liste. La préfecture a jusqu'au 30 septembre prochain pour fournir la nouvelle liste.

Lire aussi : "Immobilier : l'Etat brade dans le Grand Lyon"

à lire également
Vue de Lyon – Au premier plan, Gerland © Métropole de Lyon
L’Observatoire local des loyers vient de livrer les résultats de sa 4e édition de l'analyse du parc privé de l'agglomération lyonnaise. À Lyon, le loyer médian* est de 12€/m2. Par rapport à l’année 2016, cela représente une augmentation de 0,4 %. "Eu égard à l’attractivité de Lyon, les loyers n’ont pas explosé, contrairement à ce que […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut